L’art de la conservation préventive

La conservation préventive consiste a prodiguer à un objet  tous les soins utiles pour que celui-ci ne se dégrade pas.

On commence par prendre en compte l’environnement dans lequel il est conservé. Pour cela, le climat des réserves et des lieux d’exposition est contrôlé : température, hygrométrie et luminosité sont réglées pour permettre une bonne conservation des objets. De plus, température et hygrométrie doivent rester stable, les variations brusques pourraient entraîner des dégradations de la matière.

On veille aussi à la qualité des matériaux qui vont être au contact des objets. Ceux-ci doivent être d’un PH neutre et permanent. Enfin, chaque conditionnement doit être adapté à l’objet, tant pour sa conservation dans les réserves, que pour le transport, si besoin. Ainsi, des blocs de mousse ont été creusés et capitonnés d’intissé pour recevoir toute une collection de statuettes en faïence. Elle sont ainsi stables et protégées des potentiels chocs. Un couvercle en mousse est ajouté en cas de transport.

2014-01092
Conditionnement de statuettes – cliché A. Amet – CC BY SA

Si malgré toutes ces précautions l’objet venait à se dégrader, viendrait le temps de la restauration…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s