Rock’n bol attitude dans les collections du musée de Bretagne

Mathieu Renard, artiste rennais, a créé la galerie-librairie Lendroit éditions en 2003. Il y crée en 2017 les « Rock’n bols » mariant la tradition de la faïencerie bretonne à sa passion pour le rock’n roll. Il réinvente le concept du fameux bol à oreilles de Quimper en y inscrivant, dans un esprit décalé, le nom de groupes musicaux renommés ou de chanteurs de rock internationaux.

Il commande à la faïencerie de Pornic (Loire-Atlantique) une série de bols, en faisant peindre à la main les noms des groupes. Ainsi, la série acquise par le musée de Bretagne est composée de Bob Dylan, Lou Reed, New Order, Kraftwerk, Pixies, Iggy pop, Neil Young, Nirvana, The Doors, The Cure, Tom Waits, The Clash, Prince, Pink Floyd, Marquis de Sade (iconique groupe rennais), Wu-tang Clan, Led Zeppelin, Sonic Youth, Marilyn Manson, Madness.

M0212_2018-16-13_medium
Rock’n bol, Mathieu Renard – Tous droits réservés – cliché A. Amet, collection musée de Bretagne

Les premiers bols édités ont été très rapidement épuisés et une dizaine d’autres commandes de 1 000 bols ont été lancées, attestant d’un succès réel. La série complète compte 55 noms.

Le bol traditionnel, et aujourd’hui touristique, revisité, évoque souvent des souvenirs d’enfance et de vacances. Il est ici conjugué avec les rêves d’adolescents et les passions des adultes, tout en s’amusant des clichés et des cultures.

M0212_2018-16-16_a_medium
Rock’n bol, Mathieu Renard – Tous droits réservés – cliché A. Amet, collection musée de Bretagne

Laisser un commentaire