Le musée en classe

Depuis le mois de décembre, le musée s’installe dans les classes pour mener des actions de médiation. Cette démarche s’inscrit dans une forte volonté de conserver le lien avec les élèves de la métropole rennaise, malgré la fermeture du musée. Volonté partagée de la part des enseignants qui se sont emparés avec force de cette proposition, tous les créneaux étant rapidement réservés ! 38 classes ont déjà accueilli ou vont accueillir nos médiateurs entre le mois de décembre et le 15 mai.

Les thèmes abordés reprennent l’offre habituellement proposée sur le parcours permanent soit les grandes périodes historiques : Préhistoire, Moyen Âge, l’Ancien Régime et les deux guerres mondiales.

Médiation sur le Moyen Âge avec les CM1-CM2 de l’école de L’Ille à Bourg L’Evesque

Les interventions s’appuient sur une présentation virtuelle du musée présentant les espaces du musée et les collections exposées, et la présentation de fac-simile de certaines collections.

La pédagogie et les postures de médiation restent les même qu’in situ, fondées sur l’échange, l’écoute, les ressentis et les connaissances des enfants. Cependant, ce sont les élèves qui cette fois nous accueillent dans leur univers quotidien, et cela modifie le rapport que nous avons avec eux. Les élèves sont plus à l’aise, et souvent plus concentrés ! Les retours des enseignant.e.s et des élèves sont très positifs, ce format peu contraignant leur permet d’illustrer les périodes historiques étudiées sous un angle régional, ils et elles retrouvent ainsi l’objectif de la venue au musée, mais dans le confort de leur classe.

« L’entaille des 2 guerres » présentée aux CM1-CM2 de l’école privée de Noyal-Châtillon

Cette action hors-les-murs nous conforte dans l’importance de la conservation du lien musée-école et interroge aussi l’avenir de nos pratiques dans et hors les murs.

Et quelle satisfaction de recevoir des petits mots, ou des poissons d’avril, à la fin de la séance !

Carnet de bord d’une médiation en classe :

La veille de la médiation : Dernière vérification de l’école dans laquelle nous allons intervenir demain, du niveau de la classe, du nombre d’élève et bien-sûr de la période historique qui sera abordée. Parfois, un dernier point téléphonique avec l’enseignant.e nous permet de savoir où ils en sont dans leur programme, et surtout, comment trouver leur classe. En l’occurrence nous serons avec 24 élèves de CE2 avec qui nous allons partir à la découverte des modes de vie de la Préhistoire.

Jour J, 9h00 : Arrivée au musée de Bretagne : Direction la salle de médiation afin de vérifier que tout le matériel nécessaire est bien en place. Avons-nous les bifaces ? Les grattoirs, racloirs, burins ? Les pierres polies ? La hache ? La sagaie ? Le propulseur ? Le matériel pour faire du feu ?

Matériel pour la médiation sur la Préhistoire.

Tout est bien en place, les objets sont nombreux et pour beaucoup en pierre…heureusement que nous avons un chariot pour tout transporter jusqu’à la voiture.

9h20 : Départ du musée de Bretagne : Dernière vérification de l’itinéraire, nous nous mettons en route vers l’école. Avec notre véhicule électrique, pas d’augmentation de notre emprunte carbone ! Ce trajet est souvent l’occasion d’échanger avec son.a collègue sur les différentes expériences de médiations en classes.

9h45 : Arrivée à l’école : Nous nous présentons à l’accueil de l’établissement. Nous sommes attendu.e.s et nous nous faisons accompagner jusqu’à la classe dans laquelle nous allons intervenir en passant par la cour de l’école. C’est l’heure de la récréation, notre présence avec nos objets se fait remarquer et intrigue les élèves que nous croisons.

9h50 : Installation : L’enseignant.e nous reçoit dans sa classe et nous nous installons. Nous disposons les objets sur les tables afin qu’ils soient visibles par tou.te.s. D’un côté nous mettons le matériel pour faire du feu, d’un autre les premiers outils créés par l’homme ainsi que les armes utilisées pour la chasse… Nous allumons le vidéoprojecteur qui servira également de support visuel à la médiation. Nous sommes prêt.e.s, il n’y a plus qu’à attendre les élèves.

10h00 : Début de la médiation : la récréation est terminée, les élèves entrent dans leur classe. La multitude d’objets les font immédiatement réagir, les premières interrogations sont exprimées mais tout le monde est invité à s’installer à sa table dans un premier temps pour introduire la médiation.

Introduction à la médiation: Nous commençons par nous présenter, nous les interrogeons sur leur relation au musée : Sont-il.elle.s déjà allé.e.s dans un musée ? Qu’est-ce qu’il.elle.s ont pu y voir ?

Certain.e.s nous partagent leurs expériences « moi, je suis déjà allé à Paris voir La Joconde », « une fois j’ai vu des dinosaures », « j’y ai vu des tableaux et des sculptures »…les expériences sont multiples et riches et nous permettent de faire une transition sur la spécificité du musée de Bretagne en tant que musée de société.

Les élèves comprennent ainsi que nous allons aborder l’histoire des hommes et des femmes qui ont vécu en Bretagne depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. Ils réagissent en riant lorsque nous leur donnons comme exemple le fait que le pâté Henaff fasse parti des collections du musée de Bretagne. Il.Elle.s sont supris.e.s, mais cela leur permet de comprendre que les objets de chaque époque sont des témoignages des modes de vie.   

Déroulement de la médiation : Nous présentons la période historique que nous allons parcourir avec les élèves. Nous les interrogeons sur leurs connaissances « Quand débute la Préhistoire ? », « Quand se termine-t-elle ? », « Comment évolue le physique de l’homme ? », « Quel est le premier outil fabriqué par l’homme ? », « Comment faisaient-ils du feu ? », « Comment chassaient-ils ? »…

Nous les invitons à partager leurs connaissances et leurs questions avec l’ensemble du groupe afin de découvrir la manière de vivre des hommes et des femmes de l’âge des pierres. Nous nous appuyons sur des objets que nous observons et commentons ensemble. Ainsi, nous faisons en sorte que les élèves soient acteur.rice.s de la médiation, il.elle.s observent, questionnent, échangent, miment.

Nos démonstrations font toujours beaucoup d’effet : le propulseur et la sagaie, l’arc et la flèche du Mésolithique, mais surtout les méthodes de friction (frottement de bois avec un archet) et de percussion (entre une pierre ferrugineuse et du silex) pour montrer les techniques d’allumage de feu « Oh ! Ca sent comme pendant les feux d’artifices » nous dit un élève.

Nous terminons avec les mégalithes en Bretagne…et non ce n’est pas Obélix qui est à l’origine des alignements de Carnac !

Les CE1-CE2 découvrent la Préhistoire à l’école Sainte-Thérèse de Rennes

11h30 : Fin de médiation : Nous terminons notre voyage au temps de la Préhistoire avec les élèves. C’est le moment où il.elle.s posent d’autres questions, il.elle.s nous parlent de livres, bande-dessinées qu’il.elle.s ont pu lire ou même d’autres objets qu’il.elle.s ont vu dans d’autres musées. Nous en profitons également pour interroger les enfants sur leur ressenti. Ces médiations en classe sont moins contraintes par le temps et nous permettent ainsi d’échanger davantage avec l’enseignant.e, ce qui nous est précieux.

Nous saluons une dernière fois la classe en leur précisant que nous serons ravi.e.s de les accueillir au musée lorsqu’il sera prochainement ouvert.

11h50 : Retour au musée : Il est temps de ranger les objets. Que fait ce racloir dans la boite réservée aux grattoirs ? Nous remettons tout à la bonne place afin que le matériel soit prêt pour la prochaine médiation sur la Préhistoire qui aura lieu après-demain.

Pour demain, ce sera l’entaille des deux guerres avec une classe de CM2. Où est l’obus sculpté ?

Laura Bourdais, Gwenaëlle Neveu, Clémence Troussier.

Laisser un commentaire