Un plat à barbe de 1709 par François Grégoire, maître-orfèvre à Rennes

Ce plat à barbe, est l’unique exemplaire conservé pour la haute Bretagne. Cette très rare pièce d’orfèvrerie civile relève de la catégorie des objets de toilette, en l’occurrence pour les hommes. Le bassin à échancrure, destiné à l’opération de rasage, était accompagné d’un pot à eau chaude.

2014-06187
Plat à barbe, F. Grégoire, Rennes, 1709 – CC0 – Collection musée de Bretagne

La collection d’orfèvrerie du musée de Bretagne, largement présentée dans l’exposition permanente, comporte quelques pièces liées à la toilette : un petit bougeoir de toilette de l’orfèvre Jean Grégoire (1681-1683), ou la boule à savon signée Didier Farge, orfèvre à Saint-Malo (1732).

Le critère de rareté, lié à celui de l’esthétique très pure de la forme oblongue du plat, sont déterminants dans cette acquisition.

Les armoiries postérieures, probablement d’une famille italienne, laissent penser que ce plat a changé de propriétaire.

2014-06189.jpg
Plat à barbe, F. Grégoire, Rennes, 1709 (détail) – CC0 – Collection musée de Bretagne

Françoise Berretrot

Laisser un commentaire